La ministre De Block va réduire drastiquement le personnel des services pédopsychiatriques

Dans un arrêté royal daté du 30 juin, la ministre de la Santé du Gouvernement MR/NVA a fixé le nombre d’équivalents temps plein pour les services pédopsychiatriques en Belgique. Quelle ne fut pas la surprise des médecins, infirmiers, psychologues… d’apprendre que le nombre de personnes travaillant auprès des enfants malades serait réduit de moitié dans les hôpitaux de jour d’ici 2019.

 

Pour le secteur - qui n’a absolument pas été consulté - cette décision va rendre le travail de ces services intenables. Par exemple aux cliniques Saint-Luc à Bruxelles, l’hôpital de jour pédopsychiatrique est composé de 16 équivalents temps-plein. Avec la décision de Maggie De Block, son personnel sera réduit de moitié, rendant tout bonnement impossible son fonctionnement.

 

Pour le député PS André Frédéric, « Mme De Block met clairement en péril l’encadrement et la prise en charge des jeunes patients. Cette décision est incompréhensible du point de vue de la santé publique. Elle l’est par contre beaucoup plus si on réfléchit comme la ministre libérale qui ne pense depuis 3 ans qu’à faire des économies budgétaires sur le dos des patients ! »


RECHERCHE...