Taxe nucléaire : nouvelle erreur de la Ministre Marghem, toujours en faveur d'Electrabel

Depuis quelques jours, nous savons que la Ministre Marghem a laissé sans réponse un rapport de la CREG lui indiquant que plusieurs millions d’euros pouvaient être récupérés chez les producteurs nucléaires.

 

Avec les nouveaux documents transmis aujourd’hui au Parlement par la CREG, nous constatons que cela fait près d’un un an - depuis le 9 octobre 2015 - que la Ministre ne réagit pas aux demandes de la CREG. La CREG était pourtant claire : pour pouvoir récupérer la taxe nucléaire, il fallait impérativement amender la convention Tihange 1.

 

En effet, un des paramètres nécessaires au paiement de la redevance Tihange 1 par les producteurs nucléaires aurait dû être remplacé par la ministre Marghem.

 

C’est donc depuis octobre 2015, que la CREG presse la ministre d’agir et de suivre la procédure légale pour sécuriser le paiement de la redevance Tihange 1 par les producteurs nucléaires… Et près d’un an plus tard, c’est avec consternation que les socialistes ont dû constater que la Ministre n’avait rien fait pour garantir qu’Electrabel et EDF paient bien ce qu’ils doivent à L’État belge.

 

Pour les députées socialistes Karine Lalieux et Karin Temmerman, ces négligences à répétition sont d’autant plus graves qu’elles se font toujours au bénéfice des producteurs nucléaires et jamais des consommateurs : « avec Madame Marghem, les consommateurs sont deux fois perdants, c’est 100 euros de plus sur leur facture d’électricité avec la hausse de la TVA sur de 6% à 21% et ce sont eux aussi qui financent les largesses octroyées par Mme Marghem à Electrabel et EDF. Ce ‘deux poids deux mesures’ montre bien pour qui roule ce gouvernement ! »


RECHERCHE...