Le Groupe PS interpelle le Gouvernement sur la situation sanitaire catastrophique en Grèce

La cheffe de groupe socialiste Laurette Onkelinx a interpelé ce mardi le Premier ministre Charles Michel sur la situation sanitaire dramatique que connaît la Grèce, conséquence des mesures d’austérité imposées par les créanciers internationaux. Le député Daniel Senesael interpellera la ministre de la Santé Maggie De Block sur le même sujet.

 

Près d’un quart de la population qui n’a plus accès aux soins de santé, une augmentation de la mortalité infantile de plus de 50%, des hôpitaux exsangue… Voilà la situation de cet Etat-membre de l’Union européenne après des années de cure d’austérité. Situation qui n’a fait que s’amplifier en raison de la crise des réfugiés que connaît le pays depuis plusieurs mois en l’absence flagrante de solidarité européenne.

 

Pour Laurette Onkelinx, « Cette situation est absolument inacceptable. L’Union européenne ne bouge pas le petit doigt alors que la population d’un de ses Etats-membres est dans une situation sanitaire catastrophique. Nous demandons au Gouvernement fédéral de porter le sujet de la situation en Grèce au niveau européen afin que des réponses concrètes puissent être apportées »

 

Le député Daniel Senesael demandera quant à lui à la ministre de la Santé de plaider auprès de ses homologues européens pour que le Conseil européen des Affaires sociales (EPSCO) puisse se prononcer sur les mesures unilatérales d’austérité imposées à la Grèce lorsqu’elles touchent à la santé et à la protection sociale.

 

Le Groupe PS soutient également à l’initiative de Médecins du Monde et de plusieurs hôpitaux belges qui ont lancé la campagne « Urgences Grèce – Stop au Grexit médical » qui vise à sensibiliser la population belge face à la crise sanitaire grecque et à récolter des fonds pour financer des projets sur le terrain. Les députés socialistes plaident pour une extension de cette solidarité à d’autres hôpitaux en Europe.


RECHERCHE...