Reconnaissance de l’ostéopathie : Madame De Block veut imposer une visite préalable chez le médecin

Depuis l’entrée en fonction de la Ministre de la Santé publique Madame De Block, le dossier de reconnaissance de l’ostéopathie est à l’arrêt. Un travail important avait pourtant déjà été réalisé en Commission Santé publique sous la précédente législature pour encadrer cette pratique et reconnaître les ostéopathes en tant que professionnels de santé. Pour le député socialiste André Frédéric, il est pourtant essentiel d’avancer sur ce dossier : « de plus en plus de patients ont recours à l’ostéopathie. Nous devons pouvoir garantir qu’ils disposent de soins de qualité, prodigués par des professionnels reconnus et formés. »

 

Interpellée par André Frédéric en séance plénière ce jeudi, Madame De Block a remis en cause le principe même de reconnaissance des ostéopathes comme professionnels de santé à part entière : elle souhaite que les séances d’ostéopathie soient désormais soumises à prescription médicale.

 

Pour André Frédéric, c’est totalement inacceptable : « Madame De Block veut imposer à chaque patient de consulter un médecin avant sa visite chez l’ostéopathe. Où est la logique si ce n’est que ces patients devront débourser davantage d’argent pour recourir à une séance d’ostéopathie et que le remboursement de la visite préalable chez le médecin grèvera un peu plus le budget des soins de santé ? Mais quand on aime on ne compte pas », constate le député socialiste « Madame De Block fait le choix corporatiste de favoriser ses collègues médecins qui, avec ces consultations supplémentaires, seront les grands gagnants de l’affaire… »

 

Le Groupe PS regrette qu’une fois de plus, Madame De Block balaie d’un revers de la main les avancées obtenues sous la précédente législature. Une pratique qui, chez la Ministre, s’avère malheureusement chronique…


RECHERCHE...