La proposition co-signée par le Groupe PS sur le commerce illégal du bois a été adoptée à la Chambre

Le député Daniel Senesael a co-signé, avec plusieurs membres de l’opposition, une proposition de résolution visant à lutter contre le commerce illégal du bois. Celle-ci a été adoptée à l'unanimité ce jeudi en séance plénière de la Chambre.

 

Chaque année, des millions d’hectares de forêts sont détruits et exportés illégalement, avec des répercussions négatives pour l’environnement, les populations locales et la biodiversité. La proposition de l’opposition vise à améliorer les dispositifs de contrôle et de sanction en Belgique et dans les pays exportateurs pour contrer plus efficacement ce commerce illégal.

 

Pour Daniel Senesael, co-auteur de la proposition, « la Belgique étant une des principales portes d’entrée du bois en Europe, elle doit prendre ses responsabilités pour endiguer ce phénomène. Or, aujourd’hui, notre pays applique de manière trop laxiste la législation européenne. Gageons que le Gouvernement suivra notre proposition de résolution et prendra des mesures concrètes pour endiguer le commerce illégal du bois. »


RECHERCHE...