Suite à une interpellation du Groupe PS, la ministre De Block s’engage à maintenir les moyens alloués au Plan Cancer

André Frédéric a interpellé ce mardi la ministre de la Santé Maggie De Block pour connaître ses intentions par rapport au Plan Cancer. Le député socialiste soupçonnait la ministre de vouloir supprimer les moyens alloués à cet outil essentiel dans la lutte contre le cancer, et ce pour de simples raisons budgétaires.

 

Le Plan Cancer a été mis en place en 2008 par Laurette Onkelinx et finance les banques de cellules souches et de sang de cordon, utilisés pour contrer les effets secondaires des chimiothérapies et radiothérapies. Or, récemment, le SPF Santé Publique a rompu les conventions permettant à ces banques de fonctionner. Le député PS André Frédéric a donc interpellé la ministre De Block pour lui faire part de son indignation face à cette décision incompréhensible.

 

Après quelques tergiversations, la ministre a admis son erreur – ou plutôt a évoqué une « erreur administrative » - et s’est engagée à maintenir les moyens alloués au Plan Cancer.


RECHERCHE...