La majorité adopte la solution proposée par les socialistes pour éviter un piège fiscal à quelque 150.000 pensionnés

Le groupe PS a dénoncé à plusieurs reprises le piège fiscal que constituait la majoration du pécule de vacances des pensionnés du secteur privé, un avantage qui débouchait sur une bien mauvaise surprise pour près de 150.000 pensionnés : ils subissaient en effet une augmentation d'impôt supérieure à l'augmentation de leur pécule !

 

Pour corriger la situation, le député PS Ahmed Laaouej a pris l'initiative de déposer, avec la chef de groupe sp.a Karin Temmerman, une proposition permettant d’éviter aux pensionnés concernés de perdre ainsi une partie de leur pécule de vacances.

 

La majorité, très intéressée par la proposition des socialistes, a souhaité s’y associer pour en faire un amendement à la loi-programme cosigné par les députés socialistes, qui sera voté et adopté ce vendredi en séance plénière.

 

Le député Ahmed Laaouej s’est réjoui de ce geste constructif de la majorité : il permet d'enfin régler ce problème qui pour rappel, touche principalement les pensionnés à revenus modestes.


RECHERCHE...