La décision unilatérale d’Alexander De Croo de supprimer le Fonds belge pour la Sécurité alimentaire est choquante et incompréhensible

Le chef de cabinet d’Alexander De Croo, Ministre de la Coopération au développement, a annoncé aujourd’hui la décision de son ministre de supprimer le Fonds belge pour la Sécurité alimentaire à l’horizon 2020. Cette annonce a été faite lors d’une réunion du Fonds à laquelle assistait la députée PS Gwenaëlle Grovonius.


Pour la députée socialiste, cette décision soudaine et unilatérale est choquante et incompréhensible : « comment un Ministre peut-il, sans aucune concertation, avoir l’indécence de supprimer un fonds créé et piloté par le Parlement ? Et pourquoi Monsieur De Croo supprime-t-il soudainement ce Fonds dans lequel le fédéral a investi, au fil des ans, plus de 500 millions d'euros dans plus de 150 programmes efficaces en faveur de la sécurité alimentaire ? ».


Le Fonds belge pour la Sécurité alimentaire (FBSA) dispose d’un financement fédéral de 30 millions par an provenant conjointement de la loterie nationale et de la Coopération au développement. Il intervient en complément de l'aide d'urgence prodiguée aux populations en difficulté, par le biais d’investissements structurels dans des projets très concrets permettant de répondre au risque de famine dans les zones de l’Afrique subsaharienne.


En plus de 25 ans, l’investissement de la Belgique dans ces différents programmes de coopération, développés sur place avec les acteurs de terrain, fait de notre pays un véritable pionnier en la matière.


La députée Gwenaëlle Grovonius s’étonne de la légèreté avec laquelle le gouvernement Michel décide aujourd’hui de mettre fin à cette longue tradition. Elle interpellera le Ministre de la Coopération au développement, qui n’a même pas pris la peine d’annoncer lui-même cette décision aux membres du Fonds.


RECHERCHE...