Sous l’impulsion du Groupe PS, le Parlement demande au gouvernement de libérer la Belgique de toute présence d’armes nucléaires

Ce jeudi la Chambre a adopté la proposition contenant l’amendement PS qui invite le gouvernement à « inscrire résolument la Belgique dans la lutte pour le désarmement nucléaire dans le cadre de négociations multilatérales et à libérer son territoire de toute présence d’armes nucléaires »

 

L’amendement, déposé par le député PS Stéphane Crusnière, a été intégré à la proposition de résolution de la majorité qui vise à définir la position du gouvernement fédéral lors de la prochaine conférence du TNP (Traité de non-prolifération).

 

Pour Stéphane Crusnière, « l’adoption de cet amendement apporte de la cohérence et de la crédibilité à une position claire de la Belgique pour la non-prolifération. En effet, comment s’engager pour le désarmement nucléaire, sans s’engager à libérer notre territoire de la présence de telles armes ? »

Partagez sur


RECHERCHE...