Le PS soutient les acteurs du monde judiciaire et appelle le gouvernement à donner à la justice les moyens nécessaires

Avocats, magistrats, greffiers, experts judiciaires et membres du personnel des greffes et parquets ont manifesté ensemble ce midi à Bruxelles. 
 
Le gouvernement fédéral a prévu pas moins de 10% d’économies sur les crédits de personnel et 20% sur les crédits de fonctionnement de la justice. Pour la députée fédérale PS Özlem Özen, « confrontée à des économies aussi massives que brutales, la justice ne peut tout simplement pas assumer ses missions fondamentales et assurer un service public de qualité, abordable et accessible à tous les citoyens. » 
 
En novembre déjà, avant le vote du budget initial, le PS avait invité le gouvernement à préserver le département de la justice. L’Inspection des Finances a rendu, il y a quelques jours, son avis sur le budget de la justice. De l’aveu même du Ministre Koen Geens, en séance plénière à la Chambre la semaine dernière, « il est peu flatteur » et se conclut en indiquant qu'« en matière structurelle, la Justice ne fait pas ce qu'elle doit faire ».
 
Le PS continuera à plaider pour que le gouvernement revienne à la raison et donne à la justice les moyens dont elle a besoin pour continuer à assumer ses missions de service public.

Partagez sur


RECHERCHE...