Le Groupe PS s’inquiète du sort des femmes dites «rentrantes»

La députée Fabienne Winckel a interrogé ce mardi le ministre de l’Emploi sur les actions envisagées par le Gouvernement pour répondre aux problèmes rencontrés par les femmes dites « rentrantes ».

 

Les femmes « rentrantes » sont ces femmes qui, après avoir quitté le monde du travail pour des raisons familiales, souhaitent réintégrer la vie professionnelle. Or, retrouver un emploi après une longue absence représente un défi de taille.

 

Ces femmes rencontrent un grand nombre d’obstacles pour décrocher un travail et sont parfois victimes de discriminations. Pourtant elles sont généralement diplômées, qualifiées et enthousiastes quant à leur retour sur le marché de l’emploi.

 

Malheureusement, la réponse très évasive de Monsieur Peeters nous a démontré qu’aider ces femmes à retrouver un emploi ne semblait pas faire partie des priorités du ministre. On pourrait en attendre un peu plus d’un gouvernement qui s’est donné pour objectif de mettre un maximum de personnes au travail…

 

Dès lors, le Groupe PS demande au Gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’accès à l’emploi de ces femmes qui – après avoir consacré du temps à leur famille - ne demandent qu’à réintégrer le marché du travail.

Partagez sur


RECHERCHE...