Pour le PS, la pension à 67 ans constitue une attaque inadmissible contre les travailleurs !

D’après la presse, le futur gouvernement antisocial MR N-VA aurait trouvé un accord pour relever l’âge légal de la pension à 66 ans d’ici 2025 et 67 ans d’ici 2030.

 

Si cette information se confirme, le PS tient à exprimer toute son indignation face à cette mesure ainsi que son soutien aux travailleurs.

 

Le futur gouvernement MR N-VA se trompe de cible : la priorité doit être d’améliorer le taux d’emploi des travailleurs avant 65 ans.

 

Frédéric Daerden, député PS, est « profondément choqué par cette attaque frontale contre les travailleurs. Ce faisant, le gouvernement MR N-VA contraindrait, en dehors de toute concertation sociale, des travailleurs qui sont déjà bien souvent épuisés en fin de carrière, physiquement ou psychologiquement, à travailler au-delà de 65 ans.»

 

Pour le PS, le futur gouvernement antisocial MR N-VA brise la paix sociale et notre modèle de concertation sociale.

 

Par ailleurs, le MR trompe une fois de plus ses électeurs. Le MR s’est toujours prétendu opposé à un relèvement de l’âge légal de la pension. Le programme électoral du MR de 2014 précisait en effet que : « Sans relever l’âge légal de la pension [en gras souligné dans le texte du MR !], il est possible d’améliorer le taux d’activité des travailleurs âgés. »

 

Pour le PS, il ne faut pas faire reposer la charge liée au financement des pensions sur les seules épaules des travailleurs.

Partagez sur


RECHERCHE...