Les aidants proches officiellement reconnus

Les députés socialistes saluent l’adoption en séance plénière du projet de loi relatif à la reconnaissance de l’aidant proche d’une personne en situation de grande dépendance. La reconnaissance de ces milliers de héros du quotidien était demandée depuis 2011 par le Groupe PS qui avait le premier déposé, par l’intermédiaire de Julie Fernandez Fernandez, une proposition de loi en ce sens.

 

Les personnes en situation de grande dépendance représentent plus de 4% des Belges et leur nombre risque d’augmenter avec le vieillissement de la population. On estime par ailleurs que 80% du temps consacré aux soins des personnes handicapées ou âgées dépendantes l’est par des proches. Les aidants proches jouent donc un rôle crucial dans notre société et démontrent très concrètement l’existence et l’importance de la solidarité au quotidien.

 

Le projet de loi du secrétaire d’Etat Philippe Courard reconnaît ce rôle important et offre aux aidants proches la possibilité d’être reconnus comme des acteurs sociaux à part entière si certaines conditions sont remplies.

 

Pour le Groupe PS, ce premier pas vers l’édification d’un statut de l’aidant-proche doit être accompagné d’un renforcement du réseau des services d’aide familiale et d’aide à la vie journalière. Il n’est évidemment pas question de cautionner une politique qui déforcerait les structures collectives au profit d’une sphère privée non contrôlée.

Partagez sur


RECHERCHE...