Le Groupe PS dénonce les pratiques abusives de certaines mutuelles en matière de démarchage

Le groupe socialiste, par la voix d’André Frédéric, a interpellé ce mardi la ministre des Affaires sociales Laurette Onkelinx au sujet de méthodes malhonnêtes de démarchage d’affiliés qui seraient pratiquées par certaines mutuelles.

 

Ces allégations concernent, entre autres : des mystifications afin d’inciter l’affilié à signer des papiers de transfert de mutuelle ; des utilisations abusives de données personnelles ; ou encore le renvoi systématique par des professionnels vers une certaine mutuelle. Pour le Groupe PS, de telles pratiques dans le chef d’organismes assureurs sont inacceptables.

 

Interpellée par le député PS, la ministre Onkelinx a confirmé que l’Office de Contrôles des Mutualités (OCM) avait reçu plusieurs plaintes concernant des pratiques agressives de certaines mutualités en vue d’obtenir l’affiliation de nouveaux membres. Elle a dès lors assuré qu’elle partageait la position du Groupe PS et qu’un avant-projet de loi était en cours d’élaboration afin d’encadrer plus strictement le démarchage des mutuelles.

 

Pour André Frédéric : « Les pratiques de ces mutuelles, heureusement marginales, sont un manque de respect total envers les affiliés et envers le secteur mutualiste, dont le rôle est si important dans notre société. Il faut renforcer la législation en la matière afin de protéger les citoyens et les mutuelles intègres de ces pratiques abusives ».

Partagez sur


RECHERCHE...