Plan de transport de la SNCB : le Groupe PS veut mettre les usagers au centre des débats !

Le nouveau patron de la SNCB ‘Jo’ Cornu a présenté ce mardi en commission Infrastructures de la Chambre le projet de nouveau plan de transport de la SNCB. S’il est évidemment trop tôt pour évaluer le travail réalisé par la nouvelle équipe dirigeante, le Groupe PS tient néanmoins à faire part de quelques inquiétudes.

 

La députée Linda Musin met d’abord en question la « hiérarchisation » des lignes de chemin de fer décrite dans le plan. Pour le Groupe PS, il ne faut pas sacrifier des lignes ou des trains dits « secondaires » pour en favoriser d’autres, plus fréquentés ou plus « rentables ». Ces « petits » trains restent essentiels pour beaucoup d’usagers, notamment pour se rendre sur leur lieu de travail, et d’autres solutions devraient être étudiées pour améliorer l’efficacité du réseau.

 

Le groupe socialiste s’interroge également sur l’allongement des temps de trajet, présenté comme une solution aux problèmes récurrents de ponctualité des trains. Même si cet allongement semble s’appuyer sur des données objectives, il ne faudrait pas que cette mesure serve de « cache-misère » à la SNCB. Beaucoup de retards sur le rail sont dus à des problèmes bien réels et non à la simple évolution du trafic ferroviaire.

 

Pour le Groupe PS, le bien-être de tous les usagers du rail doit être une priorité absolue pour la compagnie de chemins de fer. À l’heure où l’on encourage la population à se tourner vers les transports publics, des trains abordables, à l’heure et confortables devraient être la règle et non l’exception !

 

Partagez sur


RECHERCHE...