Le Groupe PS reconnaît les efforts du gouvernement en matière de relance mais appelle à plus de solidarité

Ce jeudi en séance plénière de la Chambre, le Groupe PS, par l’intermédiaire de Christophe Lacroix, a interpellé le Premier ministre Elio Di Rupo au sujet du plan de relance de l’économie du gouvernement.

 

Le député socialiste a d’abord loué les mesures de relance et les efforts budgétaires qui ont été consentis sans céder aux sirènes de l’austérité aveugle. Il a ensuite interrogé le Premier ministre sur le nouveau plan de relance du gouvernement et notamment sur les mesures qui seraient à même de soutenir l’activité économique mais aussi la solidarité en faveur de tous les Belges.

 

Le Premier ministre a d’abord rappelé que les mesures prises par le gouvernement visaient avant tout à soutenir la création d’emploi et le pouvoir d’achat. Il a ensuite énoncé les prochaines priorités du gouvernement en matière de relance: diminuer la TVA sur l’électricité et renforcer les salaires nets des travailleurs fragilisés. Il a conclu en admettant que la situation économique en Belgique, bien que meilleure que dans bon nombre de pays européens, restait précaire.

 

En réponse à l’intervention d’Elio Di Rupo, le député PS Christophe Lacroix a insisté sur l’importance de prendre des mesures destinées d’abord à aider ceux qui ont été les plus touchés ou qui sont les plus menacés par la crise. Pour le Groupe PS, la priorité doit toujours être donnée aux travailleurs et aux personnes les plus fragiles, en particulier dans les périodes économiquement difficiles.

 

Partagez sur


RECHERCHE...