BANQUES - Encadrer les rémunérations du secteur bancaire au plus vite

Le secteur bancaire affirme avoir tiré les leçons de la crise. Pour les députés PS, il n'en est rien. Rémunérations exorbitantes, bonus, stock-options ou encore parachutes dorés semblent en effet être toujours être d’actualité.

 

Selon l'accord de gouvernement, les banques aidées par l'Etat devaient renoncer à ces pratiques. Il est, en effet, inadmissible que l'argent public serve à financer les bonus ou salaires faramineux de quelques top managers. Au contraire, l’argent public qui a servi à sauver les banques doit être utilisé à la sauvegarde des emplois dans ce secteur et à la relance économique via un soutien particulier au PME.

 

Une proposition de résolution allant dans ce sens a d’ailleurs été signée par notre groupe et votée en 2011. Un projet de loi devant encadrer les rémunérations du secteur bancaire pour les banques aidées par l'Etat est en outre attendu depuis plusieurs mois. Mais nous ne voyons toujours rien venir et le temps presse avant la fin de la législature. Christiane Vienne interrogera donc le Ministre des Finances ce mardi pour savoir quand nous pourrons enfin travailler sur ce texte et enfin mettre fin à ces pratiques inadmissibles.

 

Partagez sur


RECHERCHE...