Nouveau gouvernement fédéral : le MR donne les clés de l’Etat fédéral à la N-VA

Le PS a pris connaissance de la composition du nouveau gouvernement MR N-VA.

 

Il constate avec inquiétude que 4 portefeuilles ministériels clés – l’Intérieur, les Finances, la Défense et la Fonction publique – ainsi que la présidence de la Chambre sont désormais aux mains du parti nationaliste flamand. La N-VA contrôle donc notamment les finances publiques, la police et l’armée.

 

Il constate également que les 3 partis flamands reçoivent la quasi-totalité des postes qui comptent : outre l’Intérieur (N-VA) et les Finances (N-VA), la Défense et la Fonction publique (N-VA), ils ont l’Asile et la Migration (N-VA), la Justice (CD&V), l’Emploi et les Affaires économiques (CD&V), les Affaires sociales et la Santé (Open VLD) et les Entreprises publiques (Open VLD).

 

La quasi-totalité des recettes et l’essentiel des dépenses de l’Etat fédéral sont par conséquent aux mains des partis flamands.

 

Le PS regrette par ailleurs que le nouveau gouvernement MR N-VA rompe les règles linguistiques qui sont traditionnellement d’application au sein du gouvernement fédéral. Il y aura en effet 7 Ministres flamands et 6 Ministres francophones, en plus du Premier Ministre qui est compté sur le quota francophone.

 

Enfin, le nouveau gouvernement MR N-VA est un gouvernement « macho » : il n’y aura aucune femme Vice-Première Ministre et donc aucune femme dans le « kern », qui prend les principales décisions gouvernementales.

Partagez sur


RECHERCHE...