Sous l'impulsion des députés socialistes, le Parlement rallume la flamme du souvenir de la guerre de Corée

Il y a 60 ans se terminait la guerre de Corée. Ce conflit méconnu constitue un événement historique majeur qui résonne aujourd’hui encore. En 1950, la Corée du Nord tenta d’envahir son voisin du Sud, provoquant une guerre qui allait durer trois ans et emporter la vie de milliers de personnes.

Parmi elles on dénombre près de 200 soldats belges, sur un contingent de 3.200 volontaires (les « bérets bruns »), venus combattre aux côtés des Coréens du Sud dans le cadre d’un mandat des Nations Unies.

 

Une résolution, déposée par les députés PS, a été adoptée ce jeudi en séance plénière dans le but de commémorer les victimes, souvent oubliées, de cette guerre meurtrière et de resserrer les liens d’amitié qui unissent notre pays à la Corée du Sud. Cette résolution est aussi là pour rappeler qu’aujourd’hui encore, seul un fragile cessez-le-feu y tient lieu de paix et que le régime nord-coréen reste une menace pour son voisin du Sud et pour le monde.

Partagez sur


RECHERCHE...